• "Bon pour accord" de Claire Rengade : Extraits

     

    Pour poursuivre la présentation d'un des trois titres à paru le vendredi 1er mars, je vous invite ce jour à lire quelques extrait de Bon pour accord de Claire Rengade que vous retrouverez dans la collection Sur le billot.

     

    La collection

    Dans une boucherie, le billot est l’une des pièces maîtresses comme la feuille qui l’accompagne. Il allie fermeté, esthétique et caractère.

     

    Si les éditions la Boucherie littéraire ne devaient avoir qu’une seule collection, ce serait Sur le billot.

     

    Car, c’est le lieu où je me dois de mettre en valeur les écrits des auteurs. Là, où je pense que l’œuvre publiée s’inscrit dans un sillon inexploré ou peu visité de la poésie.

     

    Sur le billot, on ne peut pas se défiler. J’y mets mes tripes et mon amour de la poésie pour la poésie.

     

    À propos du recueil par Claire Rengade

     

    De toi à moi quel contrat ? Les mots n'ont- ils pas plusieurs bouches ? Est-ce qu'un entre-nous se modifie et si oui et de quelle façon ? C'est minuté ? Par quelle géographie de gens ? Si c'est un jeu qui fait le mort ? Ta peau garde-t-elle toujours le même cerveau ? Faut-il brader ce qu'il reste du corps  ?

     

     

    "Bon pour accord" de Claire Rengade : Extraits & souscription

     

    Extraits

     

    à bout de doigts comme papier gras

    à couper fin mais tu en veux

    tu m’approches tu m’éloignes tu en parles

    tu parles déjà de m’en donner

    tu parles de me donner

    je demande

    quelqu’un pourrait me prendre en deuxième main

    quand t’y auras goûté ?

    en partie

    tu me proposes ensalivé

    ensuqué avant

    embobiné

    jeté au sort

    tu sais déjà ce que tu veux attraper ?

    il faut voir le comportement y’en a ils sont attrapés plusieurs fois

    on les tue pas

    c’est comme jouer au tennis tu manges pas la balle ni ton adversaire

    tu crois que je mens mais regarde imbécile

    tu me passes au travers comme la main sous l’eau

     

    je t’aime je l’ai lu dans le journal

    je t’ai mis à l’ombre tu étais dans mon lit

     

    il veut mon nom

    l’acide

    faut que je décline jusqu’à ma naissance

    faut que je dise mon anniversaire

    faut que je lui laisse un numéro

    après il me sonne des milliers de fois oh je vais bien

    je suis contente ça me va comme ça

    que ça te rende accroc

    ça va te dépendre

    je ressusciterons

    tu veux le tas plus gros ou le tas où y’a tout ?

    ça braille dans l’os ça lit dans les doigts

    j’entends dedans ce que tu touches

    la bestiole c’est moi

    n’importe quelle matière je me courbe

    je me mute en n’importe quoi

     

    c’est plutôt une question de lumière que de forte

    un crescendo faut pas commencer trop fort

    cherchons à donner la direction à la phrase

    n’écrivez plus

    on fait ça s’il vous plait dixit

    j’aime bien ce que vous dites

    recitativo

    ensemble c’est

    chacun sa voix pas trop fort

    comme ça on entendra bien ce qui se passe autour

    très près du texte qui est sur une note quand même

    la musique

    pour que je vois un point d’intérêt à la phrase

    mordez

    la couleur c’est de la lumière

    l’appogiature on est

    una volta

    levez-vous

    une fois sans les paroles

    ce qui fait que le rythme est joué avant tout 

     

     

    "Bon pour accord" de Claire Rengade : Extraits & souscriptionAuteur, metteur en scène et comédienne, Claire Rengade vit et écrit depuis 2001 entre Lyon et les Cévennes méridionales. Elle a dirigé la compagnie lyonnaise Théâtre Craie de 1996 à 2014. Depuis 2001 elle met en scène les textes qu’elle écrit. Brassant des thèmes aussi divers que les inondations, les mines de fer, les super-héros, la pisciculture, la culture caprine, la guerre de 1870 ou les industries textiles, Claire Rengade s’attache à un théâtre réel sans réalisme obnubilé par la parole. 

     

    Données techniques

    Format fermé : 110 mm x 170 mn.

    Tirage est de 600 ex

    Pages : 48

    L'impression numérique se fait sur papier Fedrigoni

    Interieur en Arcoprint Edizioni en 115 g/m2, teinte Avorio.

    Couverture en Old mill Bianco en 250 g/m2 pour la couverture.

    Les livres sont imprimés en France par Yenooa dans les Bouches-du-Rhône.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :