• Pour se mettre l'eau à la bouche...

     

    Avant de venir rencontrer et entendre lire Hélène Dassavray le samedi 19 décembre prochain aux côtés d'Emanuel Campo à la Tour-d'Aigues, voici quelques textes extraits de son prochain recueil On ne connaît jamais la distance exacte entre soi et la rive.

     Pour se mettre l'eau à la bouche...

     

    Elle disait

    plaisantant à moitié

    je suis toutes les femmes

     

    elle n'ose plus en rire

     

    De même quand elle lit

    les vagues du plaisir

    dans un livre d'été

     

     ****

     

    C'est donc là qu'elle allait

    c'est donc cela

    qu'elle courait

     

    une science souterraine

    dont elle percevait l'écho

    sans en déterminer le sens

     

    l'eau de rose

    de ses romans

     

     ****

     

    Elle donne de la voie

    contrôle le flot

    qu'on ne compte pas sur elle

    pour garder les secrets

    ce sont les receleurs

    du mal que l'on se fait

     

     ****

     

    Télécharger la « Souscription_Campo-Dassavray.pdf »

     

    La souscription est un pré-achat permettant de financer l’édition d’un livre.

    En souscrivant aujourd’hui,

    vous nous aidez à publier Hélène Dassavray.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :