• Comment aider La Boucherie littéraire ?

     

    Cet article fait suite à des réactions à la publication vendredi 3 avril de l'article intitulé  : J'ai 5 ans !

    J'ai été surpris et touché de recevoir des messages d'amis et d'inconnus qui n'avaient pas saisi qu'il était possible d'adhérer à l'association la Boucherie littéraire et qui souhaitaient le faire afin de donner un peu d'oxygène aux éditions par ces temps difficiles où les perspectives économiques sont claustrophobiques.

     

    Poumons essentiels à la possible rencontre des livres de nos éditions avec les lecteurs, je ne déroge pas au maintien des ventes uniquement en librairie.

    Pour faciliter la reprise (dont on ne connaît pas encore la date) notre distributeur qui gère notamment la facturation, a offert aux libraires un report important de paiement pour les aider et les inviter à ne pas faire de retours prématurés. Ceci afin de permettre aux titres parus avant le confinement de continuer à exister et à rencontrer leurs lecteurs.

    Par exemple, à l'échelle de la Boucherie littéraire les 3 premiers titres de l'année sont sortis en librairie le 6 mars et les librairies ont fermé 7 jours plus tard. Légalement, elles auraient le droit de retourner ces livres en juin.

    Et à la reprise, sans désir d'être noyées, elles auront aussi faim de nouveautés.

     

    Les différentes aides CNL/État/Région sont principalement réservées aux librairies (pour favoriser la reprise) et celles proposées aux éditeurs engagent au préalable différents travaux administratifs qui demandent du temps. On a des dates pré-déterminées de remise des dossiers de demande pour certaines et d'autres pas.

     

    Quelle que soit la date de déconfinement, nous savons à présent que nous ne pourrons pas reprendre le chemin de la librairie avant la rentrée littéraire de septembre. En effet, si un déconfinement se fait à la mi mai, en ce qui concerne les éditions la relance de la machine ne peut se faire du jour au lendemain, car il y a trop de facteurs humains, structurels (imprimeur, librairies, transporteurs, diffusion, distribution, annulation de tous les grands évènements de poésie de mai à juillet...) et calendaires en jeu.

     

    En attendant, des charges fixes incompressibles courent, mettant en danger la structure qui ne dispose pas de trésorerie permettant d'aller au-delà de la fin de ce mois d'avril.

     

    Je n'ai pas pour l'instant le désir de me lancer dans une campagne chronophage de financement participatif, je n'affectionne pas particulièrement ce principe même s'il apporte ponctuellement une aide.

    En revanche, je préfère ce qui nous rapproche, ce qui permet de tisser des liens et de les resserrer dans les périodes où une solidarité plus accrue est nécessaire

    C'est pourquoi je souhaite demander à ceux qui le peuvent, à la hauteur de leurs moyens, d'adhérer à la Boucherie littéraire.

    Les avantages sont cités dans le bulletin de souscription téléchargeable ci-dessous. Et en cliquant ici vous accèderez à l'objet-manifeste de notre association.

    Pour le mécénat, puisque notre association inscrit son projet dans une dimension d'intérêt général, nous fournissons en contrepartie un reçu au titre des dons aux organismes d'intérêt général qui permettra à un particulier de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66 % des sommes versées et de 60 % pour les personnes morales.

     

    Télécharger « Adhésion Boucherie.pdf »

     

    Je suis bien conscient, que tout le monde ne peut pas financièrement adhérer à ses envies, il serait bienvenu dans ce cas de faire circuler cette proposition dans votre réseau d'amis.

     

    Je vous remercie pour votre lecture et votre soutien.

    Antoine Gallardo

     

    P.S. : En ces temps difficiles, notamment en ce qui concerne la distribution du courrier, merci de privilégier le virement bancaire qui est gratuit en zone SEPA*.

    *La zone SEPA comprend les 28 membres de l'Union Européenne ainsi que l'Islande, la Norvège, la Suisse, Monaco et le Liechtenstein.

     

    Comment aider La Boucherie littéraire ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :