•  Samedi 26 mai : Soirée Écrits/Studio

    Le dernier rendez-vous du 3ème festival Poésie nomade en Provence, organisé par l'association la Boucherie littéraire, laisse place au collectif des Écrits/Studio pour une soirée autour de la création poétique sonore.


    Cet évènement, en partenariat avec la Maison de la Poésie d'Avignon, s'inscrit dans la Périphérie du 36ème Marché de la Poésie de Paris , et dans le cadre des États généraux de la Poésie#02 : le devenir du poème.


    9 poètes du collectif des Écrits/Studio ont investi les techniques de travail du son dans une démarche de poésie sonore ou radiophonique. Cette soirée est la restitution de pièces sonores — entre une et sept minutes — qui auront été conçues lors d’une session de travail en avril 2018 à Monteux.


    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioÉcrits/Studio est un collectif constitué de poètes (écrivains) qui investissent les outils du son. Lors de sessions de création de quatre ou cinq jours, avec entre sept et dix participants, ils travaillent à la fois collectivement mais aussi de manière très individuelle: Chacun avec ses propres textes, sa propre voix, chacun réalise ses prises de son et son montage sonore.

     

    La soirée débutera à 20 h. — Entrée libre

    Maison de la Poésie d'Avignon

    6 rue Figuière

    84000 Avignon

    04 908 290 66

     

    Les auteurs participants à la session de création du mois d'avril 2018

    Guillonne Balaguer, Béatrice Brérot, Patrick Dubost, Estelle Dumortier, Antoine Gallardo, Cédric Lerible, Béatrice Machet, Natyot, Esther Salmona

    Les auteurs qui seront présents à la soirée de restitution du samedi 26 mai 2018 sont : Guillonne Balaguer, Patrick Dubost, Estelle Dumortier, Antoine Gallardo, Béatrice Machet, Esther Salmona

    Seront également diffusées les pièces de Béatrice Brérot, Cédric Lerible et Natyot.

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioGuillonne Balaguer

    Se rencontre dans les milieux tempérés, plus spécifiquement méridionaux. Projette son pharynx dans sa tête, et fouisse, par mouvements péristaltiques, les sols de nature verbale ou sonore. Cherche, par ébruitement, remous, sécrétions ou altérations vibratoires des formes d’aération. Se manifeste à la surface lors de lectures, interventions noises bucoliques, installations sonores. Parfois mentionnée sous l’appellation : 1demidegt2.

    Membre du collectif Écrits /studio depuis juillet 2017.

    Pour aller plus loin visitez le site de l'autrice ici. 

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioPoète et bibliothécaire, Béatrice Brérot a aussi été éditrice, fondatrice de la micro fabrique de poésie laps/le suc & l'absynthe. Même si le livre tient une place importante dans sa vie, elle sait aussi s'en détacher pour essaimer la poésie sur d'autres supports comme le web, la vidéo ou la porter à voix haute, debout. Son travail convoque la réalité sensible et dynamique des signes, des lettres et des mots en explorant leurs dimensions visuelles et sonores. En se jouant des formes, Béatrice Brérot se déjoue des frontières et trace une poésie transgenre.

     

    Avec le groupe Écrits/Studio elle réalise des poèmes sonores. En bibliothèque où elle a créé et animé les jeux dits de la poésie pendant quelques années, elle coordonne des ateliers d'écriture animés par des poètes, suivis de lectures, invitant à la rencontre, l'échange, l'écoute et à rendre visible la poésie d'aujourd'hui.

    Par  le site de Béatrice Brérot.

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioAprès avoir étudié les mathématiques et la musicologie, Patrick Dubost s'est très tôt passionné pour l’écriture poétique et sa mise en voix dans un constant souci d’expérimentation. Auteur à ce jour d’une trentaine de livres, il pratique la "lecture / performance", donnant à entendre ses textes au travers de sa gestuelle et sa voix parfois démultipliée. Le poème agit alors en sorte d’objet polyphonique. Depuis des années, Patrick Dubost intervient ici et là en France mais aussi : en Grande-Bretagne, Italie, Albanie, Grèce, Croatie, Tunisie, Argentine, Liban et souvent au Québec. Certains de ses livres ont été traduits et publiés dans d’autres langues et les performances aiment à intégrer la traduction comme une voix supplémentaire de polyphonie. Certains textes circulent aussi au théâtre ou théâtre d'objets.

    Son univers à découvrir ici.

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioEstelle Dumortier est née en 1977 à Bruxelles. Avant de s’installer à Lyon, elle a principalement vécu physiquement et oniriquement dans des régions transfrontalières situées entre la France, la Belgique et l’Allemagne. Et à l’échelle du corps, l’écriture inscrivant autant le mouvement d’aller vers que de recevoir, c’est tout naturellement qu’elle a appelé La Traversante l’association qu’elle a créée en 2013 en Rhône-Alpes pour explorer les croisements entre les écritures littéraires, chorégraphiques, musicales, plastiques. Elle anime aussi des ateliers d'écriture, des rencontres et lectures publiques, et mène régulièrement un travail de dramaturgie avec des compagnies de danse. Elle écrit de la poésie qu’elle publie en revue (N4728, Bacchanales, Microbe, Les Hommes sans Epaules, Multiples...) et qu’elle présente lors de lectures publiques. En 2014 et 2015, elle est la poète associée au Tremplin poétique du réseau des bibliothèques de Lyon. En 2017, elle rejoint le collectif Écrits/Studio.

     

     

     Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioAntoine Gallardo né en 1972, vit et travaille dans le  Vaucluse.

     Directeur des éditions de poésies la Boucherie littéraire. Fondateur depuis 2015 du premier festival estival de poésie à voix haute en région P.A.C.A. : Poésie nomade en Provence.

    A imaginé un concours de poésie francophone pour enfant de 7 à 12 ans (scolarisé ou non) Les premiers poètes qui se veut un tremplin de la conscience d’un soi poète.

    Créateur et organisateur de plusieurs salons du livre notamment Les Beaux jours de la petite édition. Est à l’origine d’une cent-cinquantaine de rencontres littéraires et artistiques dans divers lieux et avec de nombreux partenaires.

    Formé aux métiers du Livre, a été libraire pour les autres avant de créer sa propre librairie, animateur d’ateliers d’écriture poétique.

    Écrit de la poésie. Publication en revue et livre depuis 1996. A rejoint le collectif Écrits/Studio en juillet 2017.

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/Studio Cédric Lerible poète, né en 1977, vit près de Toulon et tout autour.

    Par le geste et le verbe, l'espace d'un échange, il engage tout son corps dans un acte poétique, avec ou sans mots. Parfois avec un micro, la voix devient texture, matière, les mots s'expansent, se dédoublent pour en interroger le sens. Pratique l'art de la camperformance en passant une nuit dans le rond-point de son choix. Bricole quelquefois des boîtes de cirage, rase les murs, épluche des journaux ou brûle des cartes IGN. Édite au sein d'un collectif la revue Teste - véhicule poétique trimestriel. Organise le festival d'art et poésie VIP (Vraiment Importante Poésie) afin de mettre en valeur la poésie au plus près de là où il réside. Ouvrages récents : Giratoires et Huit variations parus aux éditions Plaine page.

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioBéatrice Machet est l’auteure de 10 recueils de poésie en Français et de deux en anglais, ainsi que de nombreux livres d’artistes. Elle est aussi la traductrice de plus de trente auteurs contemporains Indiens d’Amérique du nord avec trois anthologies à son actif. Son travail poétique commencé au début des années 80 n’a cessé de se rapprocher de la poésie performative, avec un intérêt grandissant pour la poésie orale et sonore. Elle a collaboré avec des artistes de toutes les disciplines, danseurs et chorégraphes pour lesquels elle a écrit, peintres, musiciens et compositeurs qui ont écrit pour elle, conteurs, vidéastes etc. Elle s’amuse à fabriquer des livres objets, pratique un style de vie plutôt nomade, ses trois pôles fixes étant le Var, Lyon et les Etats-Unis. Ses derniers livres sont DER de DRE aux éditions Voix, 2017 ; Du dernier souffle aux éditions du Frau, 2017 ; Salse sans pareille au petit véhicule, 2016 et For Unity chez ASM Press en 2015. Traduite en Albanais, Roumain, Bulgare, Chinois, Espagnol, Néerlandais… Elle participe au collectif Ecrits/Studio depuis l’automne 2016.

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioNatyot écrit des textes au présent, vit à Montpellier au présent, fait des lectures pour se présenter, être présente.

    Dans le passé, Natyot a fait de l’architecture, de la musique, des livres et tout est encore présent dans son présent qui est la poésie.

    Dans ce présent qui est la poésie, elle anime des ateliers d’écriture, monte des projets théâtraux, crée un laboratoire d’expérimentation poétique, un duo d’électro poésie, une chaine Youtube, parfois dessine. Un parcours hétéroclite à l’image de son écriture. Elle pense aussi à l’avenir mais pas souvent.

    Pour visionner sa chaine youtube, c'est de ce côté-ci.

     

     

    Samedi 26 mai : Soirée Écrits/StudioEsther Salmona est auteur, artiste, paysagiste. Ateliers d'écriture en déplacement, enseignement à l'ENSP, créations sonores et à la radio, travail avec l'image, installations plastiques, lectures, publications en revues papier et numérique sont ses activités. Livres : Quads, leséditionsprécipitées, 2012 ; Amenées, Éric Pesty Éditeur, 2017. Formation: La topographie intérieure, DMA reliure d'art, école des arts et industries graphiques Estienne (Paris), 1996. Détroit urgence : techno, cycle, processus, paysagiste DPLG, ENSP Versailles/Marseille, 2005. Sujet à un stream, laboratoire de recherche en Art Audio Locus Sonus - Villa Arson/École d'Art Aix-en-Provence, 2007. SPEAP, Sciences Po Paris, 2013/14.

     

    Crédits photos

    Guillonne Balaguer, Patrick Dubost et Cédric Lerible : Antoine LnP

    Estelle Dumortier : Lionel Lathuille

    Antoine Gallardo : Denis Svartz

    Béatrice Machet : G. Fabrègue

    Esther Salmona : Valérie Texier


    votre commentaire
  •  Vendredi 25 mai à 18h

    Médiathèque des Carmes

     

    Déambulation poétique avec Patrick Dubost

     

    La médiathèque des Carmes à Pertuis vous invite vendredi 25 mai à 18h à une déambulation littéraire dans l'ancien couvent des Carmes récement aménagé en médiathèque.

    Patrick Dubost vous propose la lecture de ses 13 poèmes taillés dans la pierre paru aux éditions La Boucherie Littéraire.


    Cette promenade littéraire sera suivit d'une rencontre avec l'auteur et de dédicaces sur la table de la librairie Mot-à-Mot qui vous proposera une sélection des différentes publications de Patrick Dubost.


    Vous pourrez également retrouver les dernières nouveautés de nos éditions.

    Entrée libre

    Médiathèque Les Carmes
    35-79 avenue Maréchal-Leclerc – 84 120 Pertuis

    Tél. : 04 90 07 24 80

    Parkings gratuits à proximité :
    - Vigne-Dévalade (628 places) :rue de la Dévalade – 84 120 Pertuis
    - Grand Cros (198 places):chemin du Grand Cros – 84 120 Pertuis


    votre commentaire
  •  

    Pour bien commencer la semaine voici un nouvel extrait de Ce qu'on vaut de poussière de Felip Costaglioli, dont nous aimerions voir ce premier titre de l'année dans la collection La feuille et le fusil paraître au début du mois de juin.

     

    [...]

     

    Il faudrait ne plus croire
    que le calendrier nous ment

    Voir
                    en soi et l’autre


    Quitte à y laisser un oeil
    ou deux


    ou trois


    puis tout ce qui est à venir

     

     

    N’est-ce pas cela aussi s’appartenir ?


    Ne plus creuser mais
    gratter sous nos ongles


    pincer dans sa poche
    ce qu’on vaut de poussière


    Et quand même se plaire

     

    [...]

     

     

    Afin de nous aider à faire paraître Ce qu'on vaut de poussière de Felip Costaglioli,

    dont le livre paraît à l'occasion du Marché de la poésie de Paris,

    nous lançons un appel à souscription (lien en fin d'article)

    ouvert jusqu'au 5 juin inclus.

    Avec votre soutien cela nous permettra

    de financer pour partie les frais d'impression.

     

    Ce qu'on vaut de poussière

     

    En huit poèmes, à la fois épars et concentrés, jouant du blanc et de l´espace, Ce qu'on vaut de poussière s'articule comme une suite.

    Dans ce journal de l´intime qui évoque l´art de la fugue, une voix, entre obsession et légèreté, tente de traquer, de caresser ce qui nous fuit et qui nous constitue : la belle petite énigme de l'être et de l'autre.

     

     

    J'ai bien compris

    par les entailles
    dans ma langue par les bonds


    que les mots font dans ta bouche


    que ce que nous nommons visions
    énigmes


    n'est en fait que nos mains qui tremblent

     

     

    Felip Felip Costaglioli, vit depuis 25 ans aux États-Unis dans le Minnesota et enseigne l'esthétique du cinéma à St Cloud State University. Il écrit poèmes et nouvelles en catalan, français et anglais.

    Il poursuit aussi un assidu travail de traduction de poètes divers dans ces trois langues.

    A publié une quinzaine d´ouvrages de poésie en Espagne et en Frande. Collabore en tant que performeur avec plasticiens, vidéastes, compositeurs et musiciens au sein de spectacles où s´allient image, son et poésie.

     

    Cliquez sur l'image pour avoir le détail des données techniques.

    Ce qu'on vaut de poussière

     

    Télécharger « Bull_Souscript_Ce_Qu-on_vaut.pdf »

     


    votre commentaire
  •  

    Aucune poésie n'est capable de terrasser
    une facture dans une boîte aux lettres

     

    Extrait de La poésie, personne n'en lit de Marc Guimo.

    Pour les retardataires, vous avez jusqu'à demain pour y souscrire.

    Merci.

     

     

    Afin de nous aider à faire paraître La poésie, personne n'en lit de Marc Guimo

    nous lançons une souscription — ouverte jusqu'au 3 mai inclus.

    Avec votre soutien cela nous permettra

    de financer les frais d'impression.

    "La poésie, personne n'en lit" de Marc Guimot enfin en souscription

     

     

    Un recueil à 90 euros ?

    La poésie au prix d’un grand parfum ?

    Une idée pourtant révolutionnaire, décapante, voire détartrante : injecter du luxe dans une activité en perdition, mais allez savoir pourquoi, mon éditeur n’a pas accepté la réforme de ses plans marketing. Ce sera donc plutôt le prix d’une place de ciné, sans la 3D, mais avec un casting de rêve : Baudelaire, Rimbaud, Johnny Cash, Jean-Luc Le Ténia, Pole Emploi, Ray-Ban, poètes à temps plein ou partiel, lecteurs, non-lecteurs, éditeurs, Maoris, sirènes, sectes et insectes.

    Sortie toujours prévue en librairie le 4 mai, mais pour un soutien plus ferme aux finances de l’éditeur, la souscription est ouverte jusqu'au 3 mai.

    Marc Guimo

    Pour cette souscription Marc Guimo reçoit le soutien de nombreux auteur dont Grégoire Damon qui disait sur son compte Facebook il y a peu :

    Marc Guimo publie son prochain bouquin aux éditions la Boucherie Littéraire. "Pourquoi donc souscrire", me dis-je. "Puisqu'il y a une formidable librairie à côté de chez moi, que cette librairie s'appelle la Voie aux chapitres, et qu'elle diffuse la poésie, et notamment le catalogue de la Boucherie Littéraire ?"

    Oui mais voilà, les éditeurs de poésie ont beau être passionnés/infatigables/surhumains des fois ils sont raides, comme on dit de la Justice, des blés et de Job. Alors j'imprime mon bulletin, j'envoie mon chèque. Et à la librairie la Voie aux chapitres, j'achète plutôt Petite ourse de la pauvreté de Lucien Suel et Le Poète insupportable de Cyrille Martinez. Na.

     

    Grégoire Damon

     

    Quatre-vingts grammes de monde

     

    Ce qui est bien quand tu fais de la poésie, c’est que tu oublies très vite tes dettes et la pression au travail : elles ne s’effacent pas, aucun miracle, mais leur arrogance s’est éteinte. Le géant devenu petit soldat. Sous le talon. Au début tu écris parce que tu n’as pas de quoi te payer un massage ou un psy, puis tu continues comme on déroule la notice d’un remède, pour voir s’éloigner les conditions administratives de ce monde. Avec la poésie, tu ne montes pas dans l’échelle sociale, tu ne descends pas non plus, mais lorsque fatigué des écrans tu plaques devant toi quatre-vingts grammes de papier, une fois, deux fois, dix fois, c’est comme si tu faisais des faux billets. Quoi de plus palpitant que d’inventer sa propre monnaie ? Ta journée, c’est de la matière première, ta nuit c’est ta presse. Bien sûr il faut être patient et enchaîner les cafés, si la nature a mis neuf mois à t’établir sur Terre et des millions d’années pour t’offrir une origine, il est inutile de courir après le bus, marcher n’est pas ralentir, et le temps que tu perds à écrire n’est pas si paumé

     Marc Guimo

    Extrait de

    La poésie, personne n'en lit

    collection Sur le billot,

    la Boucherie littéraire

     

     

     

     

    Je m'occuperais bien de toi
    poésie
    seulement si tu craches tes poumons
    et envoies au casse-pipe
    les formes avachies dans tes fauteuils
    tu n’as plus tellement le choix
    si tu veux échapper au musée
    et au lourd destin du dentier dans un verre
    il y a des gens qui veulent rire honnêtement
    et ils t’ont montrée du doigt

     

    La poésie, personne n'en lit

    En mode ironique et satirique l'auteur aborde comme un pirate le navire tranquille de la poésie. Manifeste ou antimanifeste, critique ou déclaration d'amour, coup de gueule ou coup de boule, farce ou attrape, le recueil ne refuse aucune étiquette, il les prend volontiers comme un peu d'essence pour pousser plus le bouchon, le lecteur étant prié d'allumer lui-même la mèche...

     

    "La poésie, personne n'en lit" de Marc Guimot enfin en souscriptionTravailler moins pour écrire plus, voici l’utopie fondatrice des lundis matins de Marc Guimo, avec pour conséquences, outre une sensible baisse de la croissance française, la lente maturation d’un plan d’évasion qui s'échafaude ici et sur quelques autres supports

    Site de l'auteur : www.marcguimo.com

     

     

    Télécharger Le_Bulletin_de_Souscription_La_Poésie_personne_n-en_lit.pdf

     


    1 commentaire
  •  

    Mars en neige, en poésie et en printemps 

    Pour les aficionados de  Boucherie littéraire et tous ceux qui souhaiteront la découvrir, le mois de mars  sera très très riches en rencontres du Sud au Nord de la France.

     

    Mars en neige, en poésie et en printempsVendredi samedi 2 mars

    - Sortie de deux nouveaux titre dans la collection Sur le billot :

    La rotation du cuivre de Nicolas Gonzales

    Où vont les robes la nuit de Dominique Sampiero

     

    - À 12h30 "Petite pause culture" à la librairie des Marais à Villefranche-sur-Saône (69).Mars en tout en poésie pour les éditions

    Rencontre avec Murie Szac (éditions Bruno Doucet) et Antoine Gallardo (éditions la Boucherie littéraire).
    Lectures de poème de nos catalogue en lien avec les "humanités", thème du 12e salon du livre de Villefranche-sur-Saône.

     C'était bien !

    Librairie des Marais

    132 Rue de la République,

    69400 Villefranche-sur-Saône

    04 74 07 85 73

    Samedi 3 mars

    - à 11h, Rencontre avec Isabelle Alentour, Hélène Dassavray et Jean Azarel à la mythique librairie Le bleuet à Banon (04).


    Mars en tout en poésie pour les éditions 

     

    Le printemps des poètes au Bleuet : « L’ardeur » ! Samedi 3 mars à 11h  Déambulation poétique et « ardente » dans la librairie et les jardins avec trois auteurs des éditions La Boucherie Littéraire : Isabelle Alentour, Hélène Dassavray et Jean Azarel. Au programme : lectures, échanges, dédicaces, verre de l’amitié !

    Le Bleuet

    Place Saint Just 04150 Banon
    Tel : 04 92 73 25 85
    Email : lebleuetbanon[@]orange.fr

    - Toute la journée : Les éditions la Boucherie littéraire sont présentes à La vague des livres, 12e salon du livre de Villefranche-sur-Saône, en présence de Nicolas Gonzales.

    - Estelle Fenzy lira des extraits de Mère et Felip Costaglioli des extraits du livre Les ricochets (parait le 4 mai) à la Maison de la poésie de Montpellier à partir de 18h.

     

    Dimanche 4 mars

     - à 14h30, grâce à l'invitation de Bertrand Lamure, responsable de la librairie des Marais à Villefranche-sur-Saône (69), venez écouter Brigitte Baumié, Patrick Dubost, Nicolas Gonzales et Dominique Sampiero lire des extraits de leur publication aux éditions la Boucherie littéraire. Cela se fera dans le cadre de la La vague des livres (12e salon du livre de Villefranche-sur-Saône), salle de l'Atlier.
    Entrée libre

    Mars en tout en poésie pour les éditions

    Nicolas Gonzales et Dominique Sampiero liront des extraits de leurs livres qui sortiront le 2 mars. Cette première lecture publique officielle vous permettra de découvrir "La rotation du cuivre" de Nicolas Gonzales et peut-être de savoir "Où vont les robres la nuit" de Dominique Sampiero. 
    Brigitte Baumié lira des extraits de "paysages intermittents" et Patrick Dubost de "13 poèmes taillés dans la pierre".

    Entrée libre

    L'atelier

    109 rue des Jardiniers

    69400 Villefranche-sur-Saône

    - Toute la journée : Les éditions la Boucherie littéraire sont présentes au 12e salon du livre de Villefranche-sur-Saône (69) en présence de Brigitte Baumié, Patrick Dubost, Nicolas Gonzales  et Dominique Sampiero.

     

    Jeudi 8 mars


    Mars en tout en poésie pour les éditions

     

    À 20h, La Maison de la poésie d'Avignon (84) propose une rencontre avec Marlène Tissot et Isabelle Alentour.
    Entrée 5€
    À l’occasion de la Journée de la Femme, avec la présence amicale de leur éditeur Antoine Gallardo, qui lira en duo avec Isabelle Alentour.

    Maison de la poésie d'Avignon

    6 Rue Figuière

    84000 Avignon

    04 90 82 90 66

     

    Vendredi 9 mars

    À 19h, à l’occasion du Printemps des Poètes, Nicolas Vargas viendra pour la première fois à la librairie L’Escapade, à Oleron-Sainte-Marie (64).

    Tout auréolé du prix révélation poésie 2017 de la SGDL pour EMOVERE paru aux éditions La Boucherie Littéraire, Nicolas Vargas vous proposera un véritable spectacle autour des ses recueils EMOVERE , Avanzar ( Éd Plaine Page), V.H.S (Éd Lanskine) et son tout dernier paru en février Au départ tout va (Éd Lanskine).

    Librairie L'Escapade

    16 Rue de la Cathédrale

    64400 Oloron-Sainte-Marie

    05 59 39 40 30

    Jeudi 15 mars  à 19h — Lyon (69)
     

    Mars en tout en poésie pour les éditions

     

    Du jeudi 14 mars à lundi 19 mars  

    Les éditions la Boucherie littéraire seront présentes au Salon du Livre de Paris (75), sur le Stand de la Région P.A.C.A

    Stand : 1-K18

    Livre Paris

    1 Place de la Porte de Versailles

    75015 Paris

    Samedi 17 mars

    À 10h Dans le cadre du Printemps des poètes d'Amiens (80) Lecture/Rencontre avec Dominique Sampiero qui lira des extraits de sa dernière publication à la Boucherie littéraire Où vont les robes la nuit.

    Entrée libre

    Bibliothèque Édouard David

    1 Place du Pays d'Auge

    80000 Amiens

    03 60 01 04 20

    17h > 17h50 Lectures • Tous les visages de la poésie
    Paris (75), salon du livre : Trois lectures poétiques de 15 minutes par les auteurs Joël Baqué, Estelle Fenzy et Paul Wamo.
    Présentation : Claire Castan, Agence régionale du Livre.Mars en poésie
     

    De la poésie transgenre et conférences-performances "érudiques" de Joël Baqué, aux poèmes courts, sensibles et dépouillés d’Estelle Fenzy en passant par le slam flamboyant de Paul Wamo, cette lecture rythmera la fin de l’après-midi.

     

    18h > 18h30 Dédicace • Estelle Fenzy en tête-à-tête
    Paris (75), salon du livre, stand de la Boucherie littéraire (1-K18) : retrouvez Estelle Fenzy en signature de son livre Mère publié à la Boucherie littéraire en juin 2017.

     

    Dimanche 18 mars

    14h > 14h50 Dialogue littéraire
    Paris (75), salon du livre : Une rencontre proposée par les éditions La Boucherie Littéraire et les éditions Vanloo.
    Rencontre à plusieurs voix où se mêlent la parole d’éditeurs et celle de leurs auteurs. Philippe Hauer, éditions Vanloo, publie des proses courtes bien souvent "impolies". Antoine Gallardo, de la Boucherie littéraire, édite une poésie "de chair et d’émotion".

    Ce moment sera rythmé de lectures croisées où s'entremêlent les voix singulières de Aldo Qureshi, Dominique Sampiero, et Nicolas Gonzales.

    15h > 16h Dédicace • Nicolas Gonzales en tête-à-tête
    Paris (75), salon du livre, stand de la Boucherie littéraire (1-K18) : retrouvez Nicolas Gonzales en signature de son premier recueil La rotation du cuivre, paru le 2 mars 2018 à la Boucherie littéraire.

    15h > 16h Dédicace • Dominique Sampieor en tête-à-tête
    Paris (75), salon du livre, stand de la Boucherie littéraire (1-K18) : retrouvez Dominique Sampiero en signature de son dernier recueil Où vont les robes la nuit, paru le 2 mars 2018 à la Boucherie littéraire.

     

    Samedi 17 et dimanche 18 mars

    Patrick Dubost à l'honneur dans le cadre du Printemps des poètes de Bourg-en-Bresse (01). Programme des rencontres ici.

     

    Mardi 20 mars

    À 14h, Rencontre poétique à Wallers-en-Fagne (59) autour des éditions la Boucherie littéaire avec Antoine Gallardo. Détails à venir.

     

    7 & 8 avril

    Isle-sur-la-Sorgue (84)

    Mars en poésieDétails à venir


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique