• Les premiers poètes

      

      L’association la Boucherie littéraire, installée à la Tour-d’Aigues, reprend et modernise un concours de poésie pour les enfants de 7 à 12 ans, qui était jusqu'alors organisé par l'Association du Patrimoine Littéraire et Culturel de Grambois.

       Nous avons nommé ce nouveau concours : Les premiers poètes. Il a débuté le 1er octobre 2014 et se terminera le 21 février 2015.

     

    Pourquoi Les premiers poètes ?

     

    À la Boucherie littéraire nous aimons la poésie. Nous pensons que les enfants sont les premiers poètes, « les seuls vrais poètes » comme diraient certains. C'est-à-dire des poètes qui ne se savent pas et qui écrivent sans le poids des références, presque toujours décomplexés du regard des autres et offrant bien souvent des écrits que nombre d'adultes jalousent.

     

    Nous aimons peu le terme « concours » ou l'idée de concourir (dans un sens compétitif) à quelque chose, en particulier en matière de poésie. L'idée d'une compétition nous est méprisable.

    Ce n’est pas un concours pour être meilleur qu’un autre. Nous n’aimons pas non plus les mots « prix » ou « trophée » en tout cas dans le contexte de l'écriture.

     

    Mais il faut poser un nom, concours et les autres étant ceux qui viennent le plus « naturellement ». Les premiers poètes se veut un tremplin de la conscience d'un soi poète. Aussi, ce qui importe grâce ce concours c’est ce que l’enfant de part sa sensibilité et son imaginaire est capable de nous offrir. Ici ne sera pas récompensé le meilleur texte. Mais les prix seront attribués aux poèmes qui seront capables de toucher unanimement les membres du Jury.

     

    En fin d’article vous pourrez télécharger le règlement complet.

    Il est impératif de le lire entièrement avant de participer.

     

    Grandes lignes

     

         L’accès au concours est libre, gratuit et sans inscription préalable ni adhésion à l’association la Boucherie littéraire.

    Ce concours s'adresse aux enfants de 7 à 12  ans scolarisés ou non. Trois catégories distinctes : les 7-8 ans : Potron-minet ; 9-10 ans : Aurore et 11-12 ans : Point du jour.

         Deux sections : ceux qui choisissent d'écrire sur le thème du Printemps des poètes 2015 et ceux qui choisissent leur propre thème.

     

    Un jury composé de poètes et de personnalités du monde littéraire attribuera prix et mention spéciale du Jury. La remise des prix aura lieu le 5 avril sur le salon du livre Les Beaux jours de la petite édition à Cadenet dans le Vaucluse.

      

    Le jury

     

    Pour l’opus 2014/2015 du concours Les premiers poètes, nous remercions les membres du jury qui ont répondu présent pour cette première édition.

    Ils sont tous auteurs et certains d’entre eux sont également des éditeurs de poésie. C’est avec un grand plaisir que nous vous les présentons ici.

     

    Hélène Dassavray naît au milieu du siècle dernier dans le plus petit département de France. Le Bac en poche elle part dans le sud étudier la vie, le rock'n roll, et l'amour. Son but : travailler au ralentissement du monde.

    Elle écrit depuis qu'elle sait le faire, mais en 2000 elle se rend compte que sa prose peut intéresser des lecteurs. C'est ainsi qu'elle écrira son premier roman Les ruines de la future maison, publié en 2008, un succès du bouche-à-oreille en cours de réédition. D’autres ouvrages suivront, romans ou recueils de poésie.

    Elle vit dans le Vaucluse.

    Dernière publication : C'est gentil d'être passé publié aux éditions le Pédalo ivre.

     

    Mireille Disdero, naît un 15 octobre, en Provence. Elle a enseigné le français pendant quelques années puis elle a changé de trajectoire, traversant divers métiers dont l’édition, la librairie, les bibliothèques... Dans le même temps puis plus tard aussi (en fait chaque fois qu’elle a pu) elle a écrit... des romans, des nouvelles, des récits courts, des poèmes.

    Depuis 2012, elle habite à Bangkok, en Thaïlande, où elle approfondit sa connaissance de l’Asie et du Bouddhisme. Comme elle aime voyager, elle en profite pour traverser le Vietnam, la Malaisie, le Cambodge…

    Dernière publication : À l'ombre de l'oubli édité aux éditions du Seuil.

     

     

    Claire Rengade est née à côté de Lyon. D’abord orthophoniste, elle co-fonde le théâtre Craie à Lyon en 1996 (aujourd’hui Collectif Craie) où elle est comédienne et metteur en scène.

    Elle écrit en « allant au monde pour parler de lui », des textes qui mettent en jeu sa propre expérience infusée de voyages divers, en s'attachant à un théâtre du « réel sans réalisme ».

    Ses textes sont écrits pour la scène, rangés en théâtre ou en poésie, prêts à dire pour comédiens, musiciens, circassiens et autres compositeurs. Mais aussi, depuis deux ou trois ans, Claire Rengade dit elle-même en lectures / performances, de plus en plus souvent, ses propres textes qui semblent écrits et ancrés dans une voix, un corps et une gestuelle qui, toujours plus, lui appartiennent.

    Elle vit dans la Drôme.

    Dernière publication : Buggation aux éditions Espace 34.

     

    Patrick Joquel, né en 1959 à Cannes. Après avoir vécu et enseigné en Angleterre, au Sénégal, dans le Mercantour, vallée de la Tinée, il est à présent professeur d’école itinérant dans le secteur de Mouans-Sartoux dans les Alpes-Maritimes.

    Il lit et écrit principalement de la poésie mais pas uniquement : romans, albums, pédagogie… Il aime travailler avec les artistes, rencontrer les poètes… Lire en public, en particulier lors des lectures performances avec selon les choix, Sara Pasquier (danseuse) ou Johan Troïanowski (illustrateur).

    Il dirige par ailleurs une micro maison d’éditions de poésie : les éditions de la pointe sarène.

    Dernière publication : Chercheur d’or aux éditions Pluie d’étoiles, illustrations de Johan Troïanowski.

     

     

    Né en 1955 en Ardèche, Jean-Louis Massot vit depuis une trentaine d’années à Bruxelles, où il anime depuis 1995 les éditions Les Carnets du Dessert de Lune. Il est l’auteur d’une quinzaine de plaquettes et recueils de poésie, ainsi que d’une pièce de théâtre.

    Dernière publication : Séjours là, suivi de D'autres vies ; dessins de Gérard Sendrey, aux éditions M.E.O. (Bruxelles).

     

    Thomas Vinau est né en 1978 à Toulouse. Pousse dans le Lot. Vit au pied du Luberon, dans le Vaucluse, avec sa petite famille. S'intéresse aux choses sans importance et aux trucs qui ne poussent pas droit. Est un etc-iste et un brautiganiste. Écrit des textes courts et des livres petits. Ses deux premiers livres Nos cheveux blanchiront avec nos yeux et Ici ça va, publiés aux éditions Alma, ont été repris en poche par 10/18.

    Dernière publication : La part des nuages aux éditions Alma.

     

     

    Pour pour participer, merci de télécharger le

    Règlement complet du concours 2015


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :