• Les remerciements du Boucher

     

    Vendredi 27 novembre 2020,

    un coup d'œil chiffré dans le rétroviseur :

     

    28 poètes & 4 illustrateurs et plasticiens participent à l'aventure.

    Depuis 5 ans... 40 titres ont été publiés.

    En 2015 les titres paraissaient à 150 exemplaires.

    À la fin 2020 le tirage minimum est à 1000 exemplaires

    et entre 1500 et 2000 pour la collection Carné poétique.

    4 imprimeurs ont été sollicités pour les impressions.

    Ces 3 dernières années 39 324,7 km parcourus.

    Un peu plus de 300 librairies visitées en France,

    Luxembourg et Belgique.

    61 librairies me font confiance et reçoivent d'office les nouveautés

    sur les 150 avec qui je travaille régulièrement.

    Et environ 200 autres ponctuellement en France et à l'étranger.

    3 livres ont été primés

    et de nombreux autres ont participé

    ou sont encore en lice pour des Prix.

    1 texte est au programme du bac 2021.

     

     

    Les remerciements du Boucher

     

    L'année 2020 devait être l'année où fêter joyeusement les 5 ans des éditions et donner l'occasion d'une belle et grande fête publique en présence de tous les poètes.

     

    En avril dernier, j'annonçais la parution d'un livre anniversaire : Filles bouchères & Garçons bouchers dont la parution avait été reportée à ce vendredi 27 novembre afin de clôturer cette année assez éprouvante avouons-le.

     

    Arriver à passer cette cinquième année avec les embûches qui l'ont jalonnée c'est déjà un cadeau en soi. Au rayon des chausse-trapes, ce livre anniversaire sera le troisième titre victime des dommages collatéraux liés au Covid. Sa sortie tant attendue devra encore nous apprendre la patience. Célébrer à 6 ans sera, je nous le souhaite, une véritable occasion de fêter tous ensemble sans trop de gestes barrières.

     

    Mais, je ne voulais pas finir le programme des publications de l'année 2020 comme ça. Juste comme ça...

     

    Alors, une fois n'est pas coutume, je vais donner à lire la fin du livre qui a plus de sens à être lu aujourd'hui que demain.

     

    Dans tous les livres que je publie, juste avant le colophon j'offre un peu de ma prose d'éditeur aux lecteurs curieux de qui quand quoi comment le livre qu'il a entre les mains est né. Cela s'appelle Les remerciements du Boucher.

     

    Voici ceux que vous auriez du découvrir en cette fin d'année :

     

    Je ne chercherai pas à être exhaustif, en grand nombre sont toutes celles et ceux que je remercie pour avoir été là, un moment ou plus longuement, sur le chemin de cette aventure humaine et éditoriale.

     

    Aux premiers qui demeurent présents sur ma route et dans mes pensées, qui m’aident à cheminer ou qui ont été présents de manière si importante, il ne m’est pas possible de ne pas les citer.

     

    Bien avant que la première heure ne vienne et que les éditions prennent leur envol je remercie Ivy Lovy.

     

    Pour le pied à l’étrier, rien n’aurait été possible sans René Lovy, inventeur de la ligne graphique des éditions, et dont le soutien les premières années a été capital pour ce que sont les éditions aujourd’hui. Et pour le logo des éditions, je remercie Jonas Lovy.

     

    Naturellement, je pense à tous les poètes qui ont publié à la Boucherie littéraire et qui m’ont fait confiance, je les en remercie. Je nous souhaite des chemins heureux en poésie et de nombreuses passerelles pour nous retrouver.

     

    Dans l’ombre des mots les correctrices, souvent de la dernière minute : Marie-Noëlle Mathis, Frédérique Mérie, Hélène Dassavray, Estelle Fenzy & Mathilde Campo.

     

    Les invisibles sans qui les livres ne rencontreraient jamais leurs lecteurs : Romain Mollica, Michel Thomas (et toute l’équipe de Serendip Livres), Aude Cadenne pour ses nombreux soutiens, Gilles Colleu (et ceux qui composent l'imprimerie Yenooa) et  toutes les librairies de France, Suisse, Luxembourg, Belgique et d’ailleurs.

     

    Je remercie tous les adhérents et mécènes, à l’association qu’est la Boucherie littéraire, sans votre soutien depuis la première année et jusqu'à aujourd'hui certainement que les éditions n'auraient pas réussi à passer le cap du printemps de cette année 2020.

    Je remercie également tous les souscripteurs, sans vous, nombre de livres les premières années n’auraient pu voir le jour.

     

    Merci aux médiathèques, aux organisateurs de manifestations littéraires et aux libraires pour leurs invitations, tout comme les collectivités publiques pour leur soutien financier pour une partie des publications, leur aide à la mobilité et les aides exceptionnelles apportées depuis ce dernier printemps. Merci également aux chroniqueurs et journalistes qui par leurs mots ont porté ceux des poètes à la Boucherie littéraire afin que leur poésie rayonne.

     

    Je remercie toutes les personnes qui lors de mes pérégrinations m’ont offert le gîte et le couvert, qu’ils soient amis de longue date ou qu’ils le soient devenus depuis, qu’ils soient connaissances ou relations professionnelles, qu’ils soient curieux et généreux sans que nous nous soyons rencontrés au préalable, qu’ils soient encore de ceux qui m’ont laissé leurs clefs et que je ne demande qu’à rencontrer enfin.

    Je remercie également toutes les personnes qui ont fait lien en donnant aux voyages éreintants des reliefs festifs.

     

    Je remercie pour sa présence discrète, et qui pourtant accompagne chacune de mes campagnes de diffusion, Romain Dol du domaine viticole Le Novi à la Tour-d’Aigues. Ses « Terre de safres » sont à la source de belles rencontres humaines et littéraires depuis plusieurs années.

     

    Un incommensurable merci à tous les lecteurs qui se sont laissé tenter à découvrir et à suivre mes publications.

     

    Enfin, je remercie les amis qu'ils soient éditeurs ou non et ma famille qui subissent autant mes enthousiasmes que mes marées de doutes de jour comme de nuit. Ils se reconnaîtront.

    Un grand merci à Maud Leroy.

     

    Antoine Gallardo

     

     

     

    Les remerciements du Boucher

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :