• Patrick Joquel chronique Écrits sans papiers...

     

     

    Patrick Joquel chronique Écrits sans papiers...Poèmes de voyage. Comme écrits au carnet. Une page un texte. Comme une photo. Une carte postale.

    Des paysages. Et ce qu’ils soulèvent en nous de poussières, de désirs et de nostalgies.

    Des rencontres. Chaque être est unique. On l’oublie bien souvent. Sur la route, la rareté, la densité des partages ramène cette unicité. Voyager rend bien souvent humble et meilleur.

    D’un bord à l’autre de cette Méditerranée que j’aime pour être de son rivage Mireille Disdero nous promène dans ses souvenirs et voilà qu’ils deviennent nôtres, que ce qu’ils évoquent en nous vibre avec. Un livre à flâner durant les matins calmes…

    Pendant qu’on l’écoute, le temps est presque posé là, sur une table, dans un jardin de galets.

    Patrick Joquel

    www.patrick-joquel.com

     

     Écrits sans papiers. Pour la route, entre Marrakech et Marseille de Mireille Disdero, collection Sur le billot, éditions la Boucherie littéraire, 62 pages, novembre 2015, 12 €


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :