•  

     

    Pour débuter l'année, voici en avant première les couverturs des deux titre à paraître aux Éditions la Boucherie litteraire le 7 février prochain dans la collection Sur le billot.

    Ouvrira le bal Dominique Sampiero avec Ne dites jamais c'est triste suivi d'un Manifeste à l'envers. Ce texte autant important pour Dominique Sampiero que moi-même est le trait d'union de deux anniversaires. Ses 50 ans d'écriture et les 5 d'existance des Éditions la Boucherie litteraire.

    Le livre sera présenté en avant première le samedi 1er février à la journée du livre de Grenay (62- à côté de Lens) en présence de Dominique Sampiero & moi-même.

    Avec aimer & faire l'amour, je vous invite à découvrir un Patrick Dubost dans un registre assez éloigné de ce qu'on lui connaît dans les thèmes abordés en poésie. Je n'en dirais pas plus pour le moment. Chaque chose en son temps... Juste vous dire que je l'ai savouré du début à la fin et que je ne m'en lasse pas !

    Nos amis bretons auront la primeur de la lecture de ce texte qui sera présenté au festival Semaphore (organisé par Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé) le 7 mars prochain.


    votre commentaire
  •  

     

    Pour débuter l'année, voici en avant première les couverturs des deux titre à paraître aux Éditions la Boucherie litteraire le 7 février prochain dans la collection Sur le billot.

    Ouvrira le bal Dominique Sampiero avec Ne dites jamais c'est triste suivi d'un Manifeste à l'envers. Ce texte autant important pour Dominique Sampiero que moi-même est le trait d'union de deux anniversaires. Ses 50 ans d'écriture et les 5 d'existance des Éditions la Boucherie litteraire.

    Le livre sera présenté en avant première le samedi 1er février à la journée du livre de Grenay (62- à côté de Lens) en présence de Dominique Sampiero & moi-même.

    Avec aimer & faire l'amour, je vous invite à découvrir un Patrick Dubost dans un registre assez éloigné de ce qu'on lui connaît dans les thèmes abordés en poésie. Je n'en dirais pas plus pour le moment. Chaque chose en son temps... Juste vous dire que je l'ai savouré du début à la fin et que je ne m'en lasse pas !

    Nos amis bretons auront la primeur de la lecture de ce texte qui sera présenté au festival Semaphore (organisé par Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé) le 7 mars prochain.


    votre commentaire
  •  

    Au menu du 5e Cabaret poétique d'hiver


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires